Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Residence l'Amerique Palavas les Flots

Quel mini-drone pour moins de 150 euros ?

Rédigé par Bil

 

C’est le seul jouet qui fasse le poids face aux jeux vidéo et aux tablettes, le seul qui réunisse père et fils, comme naguère le train électrique. Cette année encore, cet objet volant sera le cadeau vedette de Noël.

Il produit son effet. Pourtant, le principe du mini-drone est simple : quatre hélices pilotées par la radiocommande, dont les possibilités de vitesse ou de rotation, permettent de se diriger dans l’espace et de réaliser – avec un peu d’adresse – d’amusants slaloms ou acrobaties.

À partir de quel âge ?

« Idéalement, à partir de 14 ans, répond Frédéric Botton, cofondateur du site HelicoMicro et auteur des Drones de loisir (éditions Eyrolles, 2016). Mais un enfant de dix ans, et même de cinq ou six ans, s’il est calme et capable de se concentrer, peut s’en servir. Avant 14 ans, il faut absolument l’accompagner dans son apprentissage et le surveiller étroitement à chaque fois qu’il l’utilise. »

Le danger est relatif, car ces engins sont très légers : de 20 à 100 grammes pour les drones jouets. Seule partie à risque, les hélices, qui peuvent blesser un œil (ou un doigt pour les gros modèles) si elles sont dépourvues d’arceaux de protection. Dans ce cas, à proscrire pour les enfants. Mais c’est l’appareil lui-même qui court le plus de risques, comme percuter un obstacle, se coincer dans un arbre, perdre contact avec la télécommande ou être emporté par le vent.

Quel est le terrain de jeu idéal ?

« Même pour un adulte, je conseille de commencer chez soi, à l’intérieur, en utilisant un petit modèle avec protections d’hélices, commente Xavier, auteur du blog XavDrone. D’abord, en le faisant simplement décoller et atterrir, en prenant le réflexe d’arrêter les moteurs s’il tombe pour ne pas en griller un, puis en réalisant quelques manœuvres simples. Une fois l’engin bien en main, on pourra l’essayer dehors par temps sec, mais en se méfiant du vent, toujours plus fort à 10 ou 20 mètres du sol, des arbres, et aussi des chats et des chiens qui essaieront de l’attraper. »

Gare aussi à l’herbe haute où peut disparaître l’appareil et qui s’entortille autour des axes moteur. L’idéal est un terrain de sport désert, au gazon ras qui amortit les chutes.

Quelles précautions prendre ?

Premièrement, même si on a déjà pratiqué cette activité, il faut lire attentivement le mode d’emploi de l’appareil, car les commandes de gaz et de direction peuvent être inversées d’un modèle à l’autre ou être paramétrables selon les préférences de l’utilisateur. Certains drones proposent des modes de pilotage pour débutant et pour expert, voire un mode d’atterrissage et de décollage automatique, utiles au début.

Ensuite, attention à la batterie. « Elle craint les chocs, avertit Frédéric Botton, et elle ne doit être rechargée que dix minutes après le vol, après avoir été posée sur une assiette pour refroidir, car elle peut prendre feu. » Il est normal qu’elle soit chaude après le vol, mais si elle continue à chauffer à la recharge ou qu’elle gonfle, changez-la. Déposez-la, si possible déchargée, dans un récupérateur de piles usagées.

Pour consulter les tests sur les drones, bénéficier de conseils sur leur utilisation ou la réparation, échanger entre passionnés, rendez-vous sur trois sites spécialisés : xavdrone.com, helicomicro.com et faq-drone.

Les critères de choix

La réparation

Un drone casse souvent ses hélices, parfois ses moteurs, et sa batterie ne supporte que 30 à 50 recharges. Les hypermarchés, ou Amazon, ne prodiguent aucun service après-vente, contrairement aux boutiques de modélisme ou aux sites spécialisés qui réparent et fournissent des pièces détachées.

« Il existe des drones livrés avec des hélices de rechange »

souligne Xavier du blog XavDrone.

La taille

« Il existe d’excellents mini-drones à 50 euros, d’autres, bien plus grands, trois fois plus chers et exécrables »

précise Frédéric Botton du site HelicoMicro.

Pour jouer à l’intérieur, un petit drone sera moins fragile et moins agressif. En plein air, il résiste mal au vent et on le perd vite de vue. Certains drones de taille moyenne sont adaptés pour la maison et dehors. Mais ils sont plus fragiles, parce que plus grands.

Les fonctionnalités

Les drones peuvent disposer du mode débutant, qui bride puissance et vivacité, et du mode expert, plus réactif. D’autres, d’un décollage et d’un atterrissage automatisés. « C’est adapté pour les débutants, note Frédéric Botton. Mais un drone trop assisté lasse vite, comme le bouton de looping ou de tonneau vite, comme le bouton de looping ou de tonneau automatique. Apprendre à faire ces acrobaties est plus stimulant. »

En revanche, un système coupant automatiquement les moteurs en cas de choc présente un réel intérêt. Gare au pilotage par smartphone ou tablette, qui signifie moindre portée et commandes imprécises. Quant aux caméras et appareils photo embarqués, les images sont médiocres pour des drones à moins de 300 euros. Toujours s’assurer que l’engin est livré avec une radiocommande.

L’autonomie

Un vol peut durer de quatre à quinze minutes d’affilée, ce qui tient souvent au prix. Pour un enfant, déconcentré au bout de cinq minutes, l’autonomie n’est pas un critère à retenir.

Vérifier que les batteries sont abordables, car il en faudra plusieurs... « Mieux vaut en avoir d’avance quand on part sur un terrain de vol », conseille Xavier.

Les 7 radiocommandements

  • Ne pas dépasser l’altitude maximale légale de 150 mètres.
  • Ne jamais perdre son drone de vue. Ne pas le faire voler de nuit.
  • Ne pas survoler des personnes, des habitations, des lieux publics ou privés fréquentés.
  • Ne pas l’utiliser à proximité des aérodromes ou de bâtiments appartenant à l’État.
  • Respecter la vie privée d’autrui, notamment ne pas diffuser de photos ou de vidéos prises avec un drone sans l’accord des personnes ou des propriétaires concernés. Et ne pas les vendre, sauf autorisation préfectorale.
  • S’assurer que son assurance responsabilité civile couvre cette activité.

Partager cette page

Repost 0